Côte d'Ivoire - Communiqué de Survie

Survie condamne fermement les agissements belliqueux dont l’ONU et les autorités françaises font preuve en Côte d’Ivoire et rappelle les manquements des prétendus « médiateurs » du conflit, qui ont laissé prévaloir le règne de la violence et de l’impunité.

La France et l'ONU ont finalement décidé d'intervenir directement dans le conflit ivoirien. Le scénario qui se joue en Côte d'Ivoire est un des pires qui pouvait avoir lieu. Il n'est pas possible de croire à cette heure que cette intervention armée onusienne et française, dont le seul but sera de remplacer un président contesté par un autre légitimé dans le sang, résoudra durablement la crise ivoirienne. Tous les protagonistes de cette crise, à commencer par les clans politiques et militaires qui s’affrontent depuis 10 ans pour le pouvoir sont responsables de cet enlisement et de la dérive criminelle qui s’accentue aujourd’hui. Mais les prétendus « médiateurs » du conflit ne sont pas en reste.

Lire le communiqué

Contact presse : Stéphanie Dubois de Prisque Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. 01 44 61 03 25

 

Source : Extrait du communiqué disponible sur http://survie.org

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?