États-Unis. La peine de mort proposée pour un procès à Guantánamo

La peine de mort a été approuvée comme option pour le procès à venir d’un Saoudien, détenu à la base navale américaine de Guantánamo, à Cuba. Cet homme sera jugé par une commission militaire, un type de juridiction qui ne respecte pas les normes internationales d’équité des procès.

 

 

Le ressortissant saoudien Abd al Rahim Hussayn Muhammed al Nashiri est maintenu en détention par les forces américaines depuis près de neuf ans. Arrêté en octobre 2002 à Doubaï, aux Émirats arabes unis, par les forces de sécurité locales, il a été remis aux autorités américaines un mois plus tard et détenu secrètement par l’Agence centrale du renseignement des États-Unis (CIA) pendant près de quatre ans. Durant cette période, il a été torturé et maltraité et a fait l’objet d’une disparition forcée. En septembre 2006, il a été remis aux militaires américains basés à Guantánamo, où il se trouve toujours.

 

Suite de l'article en cliquant ici.

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?