Cameroun : Somdiaa sucre les droits

Dans la Haute-Sanaga, au centre du Cameroun, les conditions de vie se dégradent aussi vite que l’entreprise sucrière Sosucam se développe. En 2006, celle-ci a signé un contrat avec le gouvernement portant de 10 000 à 20 000 hectares la superficie de terre qu’elle exploite.

Or cette extension se fait aux dépens des communautés rurales qui voient leur sécurité alimentaire menacée. De plus, les conditions de travail dans les plantations sont indignes et dangereuses. La Sosucam appartient pourtant à la Somdiaa, géant français de l’agroalimentaire dirigé par Alexandre Vilgrain qui s’enorgueillit d’être à la pointe en termes de responsabilité sociale. Une association camerounaise, le CODEN, se mobilise pour les droits des populations. Aidez-nous à soutenir son action !

Lire l'appel et signer

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?