Appel contre le sablage des jeans du Collectif Ethique sur étiquette

Le collectif Ethique sur l’étiquette a ensablé symboliquement mercredi 2 mars à Paris, au cœur du quartier des grands magasins, un ouvrier sableur de jean pour appeler les marques françaises à cesser le recours à cette technique aux effets dévastateurs sur la santé de ceux qui l’opèrent.

Un ouvrier situé dans un caisson transparent marqué des slogans "Il est mortel ce jean – Stop au sablage" s’est vu peu à peu recouvert de « sable ». Cette action spectaculaire visait à dénoncer les risques encourus par les ouvriers qui pratiquent le sablage des jeans pour les grandes marques du secteur. Cette technique qui vise à donner un aspect vieilli si « tendance » aux jeans provoque la silicose, une maladie pulmonaire incurable, dont 47 travailleurs sont déjà décédés en Turquie.

L’action visait à lancer la campagne d’envoi en ligne de lettres adressées aux 4 entreprises françaises n’ayant pas répondu aux sollicitations du Collectif ESE de cesser le recours au sablage dans la finition des jeans et de communiquer publiquement sur cette décision.


D’ores et déjà la marque Kookaï a réagi, quelques heures après l’événement, suite à la réception de courriers d’interpellation envoyés en ligne par des citoyens, annonçant se saisir de la question dans les meilleurs délais.
Le Collectif ESE restera vigilant à la prise en compte par les marques de l’industrie de leur responsabilité sociale et de l’urgence de cesser la production de ces jeans trop « mortels ».

 

VIDEO : IL EST MORTEL CE JEAN


 

 

Site officiel : http://www.stop-au-sablage.org/

Site du Collectif Ethique sur étiquette : http://www.ethique-sur-etiquette.org

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?