BASE, retour de mission

Depuis treize ans, des membres de l'association BASE se rendent chaque année à leur propre frais au Bénin pour une ou deux missions, en fonction des objectifs définis et des projets engagés par l'association dans différentes zones du pays.

 

 

 

Le domaine d’intervention de l’association est essentiellement celui de la santé au sens large (soins aux particuliers, suivis sanitaires de populations, formation de personnels, interventions chirurgicales,...).
A ce jour, l'association a financé la construction complète de quatre centres de santé dans le pays (à Tchakou, Gbahouete, Kokobe et Oroukpare), a appuyé la construction d'une maternité (à Parakou), et a d'autres projets dans des domaines variés.
Les missions, études, travaux, formations etc. sont engagés dans le cadre de partenariat avec des correspondants locaux: médecins, pédiatres, infirmiers majors, qui, le plus souvent, sont responsables des établissements de santé dans lesquels ils travaillent.

Les aspects sanitaires et médicaux intègrent les soins et opérations chirurgicales réalisés lors de missions, ainsi que des formations des personnels béninois aux techniques médicales, chirurgicales et à l'utilisation du matériel (notamment le CH de Porto Novo et les secteurs sanitaires d’Adjarra et Parakou).
En 2011, les six médecins et infirmières qui se sont rendus au Bénin ont réalisé plus de 600 visites de soins. Les missions sanitaires intègrent également des interventions chirurgicales notamment au centre « Raoul Follereau » à Pobe, (centre de dépistage de l'ulcère de Buruli) deux chirurgiens et leur assistante ont opéré treize personnes lors de la dernière mission, dont majoritairement des enfants.
Les médecins français restent en contact avec les médecins béninois même entre les missions, ce qui permet des échanges concernant les patients et les techniques, ainsi que le suivi les campagnes dans lesquelles s'investit l'association (de type « dépistage de l’ulcère de Buruli, actions contre le paludisme..). Ces contacts permettent également de vérifier les affectations et suivis des moyens médicaux (achats de médicaments, de matériels ,etc.).


Les aspects techniques portent sur les opérations d'investissement immobiliers (la construction complète des bâtiments de soins), ainsi que sur le contrôle des opérations d’entretien et de réparation de matériels. La mission de 2011 a réalisé des travaux techniques sur un puits (pose d’une citerne surélevée et pose de tuyauteries d’eau au centre de Kokobe), ainsi que sur du matériel (râpe à manioc) et sur une installation solaire (révision de panneaux et de batteries).


En 2012, l'équipe travaillera notamment à l’implantation de matériels « solaires » (deux frigos et deux kits de pompage d’eau) sur les sites de Kokobe et Gbahouete. Les membres vont également récupérer et installer du matériel expédié par container en octobre, qui a été réceptionné récemment et stocké au centre de Christian Steunou à Davougon (à proximité d’Abomey).


Outre les missions sanitaires et techniques, l'association BASE gère également des aspects administratifs et financiers, concernant les recherches et les propositions d'affectations des financements récoltés, les comptes rendus des activités menées, ainsi que les suivis des projets et des appuis accordés.
Cette démarche de contact vient donc appuyer les aspects concrets des projets menés par l'association, et permet d'en envisager de nouveaux. Par exemple, des soignants de Cotonou ont fait une demande concernant une formation de technique chirurgicale spécialisée et pointue. Un chirurgien du centre hospitalier de Saint-Brieuc partira donc en 2012 afin de prendre les contacts pour mener à bien cette formation.

L'association mène des projets dans d'autres domaines. Elle appuie par exemple une association de jeunes agriculteurs du nord du pays en leur faisant bénéficier de micro-crédit afin qu'ils puissent stoker leurs récoltes. BASE accompagne également des élèves infirmières dans leur recherche de stage de deuxième année si elles sont particulièrement motivées pour l'effectuer au Bénin. L'association appuie aussi des établissements ou associations béninois œuvrant auprès d'enfants handicapés (à Cotonou et Lokossa).

 

Ayant créé des supports DVD et diaporamas à partir des projets qui ont été menés au Bénin, l'association BASE intervient en France pour sensibiliser les citoyens aux réalités de ce pays. Différents thèmes sont abordés grâce à ces supports, comme par exemple les enfants, l'eau, les centres de santé, l'évolution d’un village, les écoles, etc... Les interventions d'éducation à la citoyenneté internationale se passent dans les collèges et lycées du département qui font appel à l'association, à l'occasion de regroupement associatif, ou encore lors d'événements destinés au grand public.
 

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?