A qui profitent vraiment les grands barrages ?

Alors que de nombreuses initiatives pour promouvoir les énergies renouvelables se développent, le puissant lobby des grands barrages cherche à imposer ce moyen de production d’énergie, pourtant extrêmement controversé.

 

 

 

La Banque européenne d’investissement (BEI) est la Banque publique de l’Union européenne. Dotée d’un mandat de développement et d’éducation, elle a pourtant accordé depuis 2003 près de 900 millions d’euros de prêts aux grands barrages dans les pays du Sud. Or les grands barrages ne constituent pas une énergie propre et durable : leurs conséquences sont désastreuses pour l’environnement et pour les populations locales. Il est temps que la Banque de l’Union européenne arrête de soutenir ces projets néfastes et oriente ses financements vers la petite hydroélectricité et les autres énergies réellement renouvelables !

 

Alors pourquoi l'Europe finance les grands barrages dans les pays du Sud ?

Telle est la question principale de cette campagne des Amis de la Terre, soutenue par de nombreuses autres organisations telle que la Fondation France Libertés, ATTAC, le CCFD-Terre Solidaire, Réseau Une seule Planète ou encore RITIMO.

 

Plus d'informations sur cette plaquette (aussi disponible en papier au RÉSIA) et une pétition en ligne.

Et pour aller plus loin, lisez aussi les nombreux articles du dossier de la campagne.

 

___________________________________________________

Actualités | Agenda | Pétitions et actions | S'engager ? Partir ?